accueil

 

1991-2000

2001

2002

2003

2004

2005

2006

2007

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014

2015

2016

2017

 

cv

 

textes

 

liens

 

boutique

s  i  t  e         a  r  t  i  s  t  i  q  u  e

 

(44 ans)

 

première utilisation de la sérigraphie dans les peintures

première participation à une performance

 

 

 

 

Disparitions programmées (série de 7) - 2010 - sérigraphie, infographies, acrylique, poudre de quartz et objets sur papier marouflé sur toile

1 - Disparition programmée n°1 - 80 x 160 cm

2 - Disparition programmée n°2 - 80 x 160 cm

3 - Disparition programmée n°3 - 80 x 160 cm

4 - Disparition programmée n°4 - 80 x 175 cm

5 - Disparition programmée n°5 - 80 x 190 cm

6 - Disparition programmée n°6 - 80 x 190 cm

7 - Disparition programmée n°7 - 80 x 190 cm

8 - affiche de l'exposition "1er septembre 2009... c'est arrivé près de chez vous", en duo avec Czar, photographe

 

  sur le thème de l'inondation du 1er septembre 2009 à Ouagadougou, et pour une exposition en duo avec le photographe Czar à la Villa Yiri Suma. Les 7 peintures contiennent des images de Czar. Disparitions programmées : celle de quartiers urbains non lotis par la municipalité, celle de citoyens indésirables par l'état, celle de l'homme par une nature souverraine. Les puisettes en nombre, objets ou sérigraphies, suggérent le dérisoire des récipients qui, si précieux d'habitude, n'ont aucune utilité dans le cas d'une telle quantité d'eau déversées par les cieux en quelques heures.

La petitesse de l'homme face à une nature qui ne ment jamais.

 

 

 

 

 

1 - motif sérigraphié pour le Hangar 11 ("idbeeka" signifie : "on est là" en mooré)

 

 

 

 

 

 

projet collectif

 

 

attentation - performance 1 (avec Leïlah Burnotte et Sylvo Zoungrana) et 4 - (avec Leïlah Burnotte), au Hangar 11 - groupe de 9 performers

soirée de 8 performances sur le thème du désir et de la profanation artistique

 

 

 

 

 

vues d'atelier

 

 

 au Hangar 11